Hooplacar remporte l’édition 2017 de Seedstars Maroc

Hooplacar 200x200

Hooplacar, start-up opérant un service de régie OOH, a remporté le 20 Octobre l’édition 2017 de Seedstars Maroc. Le concept qui a été distingué par le jury est une plateforme (sougourbeh.ma) développée par la start-up et sur laquelle s’enregistrent des automobilistes en renseignant notamment leurs lieux de résidence et de travail, et en donnant leur accord pour faire habiller leurs voitures contre rémunération. A des annonceurs, elle propose ensuite une flotte de voitures habillables (*), et circulant régulièrement selon un type de trajet, ce qui permet d’estimer des KPI tels que la couverture, le nombre potentiel de contacts délivrés, le GRP délivré, etc. Selon donc le plan média (couverture, types de faces, nombre de faces, etc.) choisi par l’annonceur ou son agence, la start-up mobilise les automobilistes correspondants. Ces derniers se font ensuite coller les stickers de la campagne sur leurs voitures et se font rémunérer. Hooplacar met également à disposition de l’annonceur une plateforme sur laquelle il peut suivre les KPI, et redimensionner au besoin sa campagne.

L’originalité du modèle de la start-up marocaine est que son inventaire de faces est exclusivement détenu par des particuliers (carte grise détenue par une personne physique), alors qu’en général les régies OOH proposant un affichage transport exploitent des faces (extérieures ou intérieures) dont elles acquièrent la concession auprès de compagnies de taxis, de transport public (bus, tramway, train), de compagnies aériennes, etc. A date, elle détient des inventaires de faces dans 7 villes du Maroc (Casablanca, Rabat, Marrakech, Tanger, Fès, Oujda, Agadir).

En remportant Seedstars Maroc, elle est qualifiée pour participer à la version monde du challenge qui se tiendra en Suisse.

(*) au moins 3 faces disponibles : flanc gauche, flanc droit, arrière

 

Crédit photo : Faebook/Hooplacar

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.