Un bouquet de 5 chaînes FTA by Kwesé

Kwésé FTA Strive Masiyiwa _400x400

Quand il a une annonce à faire, Strive Masiyiwa ne s’embarrasse habituellement pas du conformisme des moyens de communication institutionnelle (événement presse, communiqué, etc.). Il publie un long post sur Facebook adressé à ses plus de 2,7 millions de followers et le tour est joué. Quelques milliers de commentaires plus tard, la médiasphère se met en ébullition et le message du tycoon fait le tour de toutes les rédactions.

C’est cette mécanique qu’a choisie le chairman de Econet pour annoncer Lundi l’avènement d’un bouquet FTA de 5 chaînes (Kwesé Free Sports, Kwesé Free Entertainment, Africa News, Flow TV et la principale chaîne publique de chaque pays) distribué par le pôle vidéo de son groupe. Dans son post, le dirigeant précise qu’il suffit à tout foyer TV d’acquérir le décodeur Kwesé pour accéder à ce bouquet proposant sport (dont le foot anglais et la NBA), films, séries, talk show, info, etc. Dans le viseur du trublion, il y a probablement StarTimes, l’un des distributeurs subsahariens ayant la base FTA la plus importante. Mais plus loin, il y a également les offres TNT upgradées (avec une chaîne SuperSport, FOX, CBS Reality, etc.) récemment lancées (GOtv Max) par MultiChoice, offres commercialisées à des tarifs plus accessibles que ceux de DStv.

Accent sur le pricing flexible

Concernant les bouquets payants, le dirigeant a rappelé le principe de la flexibilité du pricing (3 jours, une semaine, un mois), sujet sensible en ce moment sur le marché nigérian. Strive Masiyiwa indique par ailleurs que tout nouvel acquéreur de son décodeur bénéficie de 30 jours gratuits d’accès à l’intégralité du bouquet. Au Zimbabwé où il a obtenu gain de cause Vendredi auprès du High Court pour reprendre la commercialisation de Kwesé TV en dépit du recours du régulateur devant la cour suprême, les nouveaux abonnés bénéficieront de 60 jours gratuits.

Trois nouveaux marchés en Octobre

A date, Kwesé TV est commercialisé dans 9 pays seulement (Afrique du sud, Botswana, Ghana, Kenya, Lesotho, Nigéria, Rwanda, Zambie, Zimbabwé) selon Strive Masiyiwa, très loin des 18 ciblés en début d’année pour Juin 2017. Toutefois, via ses nombreux partenariats, la marque est présente dans davantage de pays. Et en Octobre, le distributeur lancera la commercialisation de ses bouquets sur 3 nouveaux marchés, le Malawi, l’Ouganda et le Swaziland.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.