E-commerce : lancement de CreaSouk au Maroc

CreaSouk 200x200

Il y a un adage qui dit qu’il ne sert à rien de réinventer la roue. Deux marocains en font cependant le pari en lançant CreaSouk, leur propre CMS (Content Management System) d’édition de sites e-commerce. Ils reconnaissent certes la puissance des WooCommerce, Magento, Shopify et autres Prestashop, mais estiment qu’ils sont peu pertinents pour l’environnement marocain en ne proposant pas la langue arabe par exemple sur leurs plateformes éditeur, ou en ne proposant qu’un système de facturation au forfait mensuel.

Ce qui les a incité à lancer en Août CreaSouk, un PaaS (Platform-as-a-Service) qui met à la disposition des e-commerçants le même type d’environnement technologique que celui proposé par les CMS précédemment évoqués. La différence se situe au niveau du système de rémunération. CreaSouk se rémunère exclusivement sur la base d’une commission sur les ventes réalisées par le e-commerçant. Le taux de commission varie de 2,9% à 6,9% et tient compte du panier moyen proposé par le e-commerçant. En outre, il propose l’arabe en plus du Français. Par ailleurs, comme ses illustres prédécesseurs, le CMS marocain monétise certains des thèmes et plugin proposés. Nil Amara et Youssef El Boujamaoui, les créateurs du service ne précisent pas si tous les outils disponibles (gratuits et payants) sont propriétaires ou si certains sont proposés par des développeurs tiers.

A date, leur solution est utilisée par 96 plateformes de e-commerce. Mais l’objectif serait de déployer environ 1000 sites e-commerce avant la fin 2018 en s’étendant au-delà du Maroc pour couvrir toute la région MENA et l’Afrique subsaharienne.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.