Le marché de l’OTT en Afrique du nord et au Moyen-Orient

En début de semaine, le cabinet britannique Digital TV Research a partagé quelques insights extraits de son étude sur le marché de l’OTT en Afrique du nord et au Moyen-Orient. En 2016, le segment aurait généré 415 millions de dollars, une estimation inférieure aux 500 millions calculés par IHS Markit plus tôt dans l’année (en Avril 2017). Selon ce deuxième cabinet, ces revenus auraient progressé de 51% vs 2015. En volume, les estimations de Digital TV Research situent le nombre d’abonnés de l’ensemble des différentes plateformes SVOD opérant en 2016 dans la région à 3,74 millions d’abonnés.

La SVOD drivera le marché

Ces chiffres indiquent que la TV linéaire a encore une belle longueur d’avance sur la SVOD dans la région. Mais selon les prévisions, la tendance sera inverse au-delà de 2020 où la SVOD dominera de la tête et des épaules la

Digital TV Research Marché de l'OTT MENA 2016-2021 474x241

 

Estimations des nombres d’abonnés (en millions) SVOD / pay TV dans la région MENA

TV linéaire payante, avec environ 7 millions de foyers pay TV en 2021 (prévision IHS Markit) contre 15 millions de foyers SVOD en 2021 (prévision Digital TV Research). A cet horizon, il serait intéressant de regarder le nombre de foyers cord cutters (optant exclusivement pour un ou plusieurs services OTT).Digital TV Research Marché de l'OTT valeur MENA 2016

Estimations en valeur (millions de dollars) du marché de l’OTT dans la région MENA

Dans tous les cas, la SVOD demeurera la principale source de revenus du marché de l’OTT selon l’étude de Simon Murray (Digital TV Research) : 72% en 2022 à 1,23 milliard de dollars, contre déjà 57% en 2016 à 238 millions de dollars. Mais cette fois, IHS Markit a un avis différent. En 2020, il estime que la SVOD générera tout juste 45% des revenus contre seulement 30% en 2016.

Netflix en leader

En ce qui concerne les plateformes, Digital TV Research estime que les 6 leaders ont capté 34% des abonnés en 2016. En 2022, elles en capteront 39%, avec Netflix en tête à 3,26 millions d’abonnés (soit le quintuple de son nombre d’abonnés dans la région à fin 2016). Suivront Icflix (2 millions d’abonnés), Starz Play (1,6 million), iflix (695 000). Les ambitions affichées par cette dernière plateforme risquent donc de mettre un peu plus longtemps à se concrétiser.

 

Crédit photo : Visualhunt/Avijeet_Sachdev

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.