Paysage audiovisuel en Algérie : nouvelles licences en vue

Une cinquantaine de chaînes TV opéreraient dans le paysage audiovisuel en Algérie, mais seulement 4 ou 5 auraient obtenu une licence formelle pour diffuser leurs programmes dans le pays. Les autres sont dites « tolérées » par le régulateur. Parmi ces dernières, une petite dizaine se verront elles aussi attribuer leur licence. L’annonce a été faite il y a plusieurs jours par le Ministre de la Communication. Aucune échéance n’a cependant été communiquée.

Après cette première vague de « régularisation », une autre sera effectuée fin 2018, avant le lancement du satellite ALCOM Sat 1 destiné à renforcer la distribution des chaînes opérant sur la TNT locale.

Outre cette annonce, le Ministre est revenu sur la volonté du gouvernement à faire adopter une nouvelle réglementation concernant la presse digitale. Selon le projet en cours d’élaboration, ces médias digitaux devront avoir un siège en Algérie et faire héberger leurs plateformes localement.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.