Google part à l’assaut des médias en Afrique de l’ouest

Google éditeurs _200x200

Sur les marchés matures (Amérique du nord, Europe, etc.), le géant de Mountain View a coutume d’entretenir des relations privilégiées et d’influence avec les différentes parties prenantes du marché de la publicité et de la communication, même si les récents déboires liés à la brand safety sur YouTube lui ont fait perdre un tout petit peu de sa superbe, ou même si depuis longtemps certains éditeurs comme l’allemand der Spiegel essaient autant que possible de ne point se soumettre à la domination du groupe américain. A l’inverse, en Afrique, Google était jusqu’à récemment peu actif (hors Nigéria et Afrique du sud), en dépit du fait que dans cette partie du monde aussi, il règne presque sans partage sur le search. Mais la donne est entrain de changer, en regard du potentiel, surtout futur, que présentent les marchés africains.

Le groupe vient en effet d’annoncer, par la voix de son Head of communications en Afrique de l’ouest, qu’il entend former pas moins de 6 000 professionnels des médias dans la région à ses différents outils. Le géant américain ne veut surtout pas offrir le marché sur un plateau au grand rival (sur le segment des contenus et de la pub online) qu’est Facebook. Le chef produit global de ce dernier a d’ailleurs effectué dernièrement une tournée (Nigéria, Ghana, Sénégal) dans la région en marge de la social week au Nigéria. La VP of Global Marketing du réseau social était également présente en Afrique du sud en début de ce mois dans le cadre de la célébration des 2 ans de l’installation des bureaux africains de la plateforme, sans oublier les déplacements de Mark Zuckerberg himself au Nigéria et au Kenya en Août – Septembre 2016. Autant de signes de l’intérêt grandissant qu’accorde désormais le réseau social à l’Afrique.

Pour revenir à Google, il indique avoir déjà formé 300 professionnels au premier trimestre 2017 et aspire à accélérer la cadence pour les prochains mois. Le contenu de la formation porte sur le search, la news verification, le social media search, le storytelling, la data visualisation, les outils de cartographie, etc.

 

Crédit photo : Twitter/@Google

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.