Portage par les telcos : nouvel axe de distribution du trublion Kwesé TV

Kwesé TV Trublion 425x403

Le trublion sud-africain est décidément bien résolu à donner du fil à retordre à la concurrence, tout particulièrement à Naspers, l’autre grand groupe sud-africain du marché subsaharien de la pay TV. Depuis le lancement officiel de la commercialisation de ses bouquets fin Janvier, Kwesé TV a multiplié les accords de distribution de chaînes et d’acquisition de contenus pour ses chaînes propriétaires. C’est par exemple Econet Media (pôle média de Econet et opérant Kwesé TV) qu’a choisi ESPN pour effectuer son retour en Afrique, alors que ses chaînes sport y étaient jusqu’en Juillet 2013 distribuées par DStv (opéré par MultiChoice/ Naspers), et alors même que Disney, maison mère de ESPN, entretient d’excellentes relations commerciales avec MultiChoice. Un autre symbole, parmi de très nombreux autres, de la nouvelle concurrence qu’impose Econet Media à MultiChoice est l’obtention des droits de diffusion du NBA Africa Game par le premier au détriment du second, alors que c’est ce dernier qui a diffusé la précédente édition de ce match de gala de la NBA en Afrique, qui s’est tenue en 2015.

Le portage par les telcos

Récemment, le pôle média du groupe de Strive Masiyiwa a aussi obtenu les droits FTA exclusifs en Afrique subsaharienne des compétitions 2017 – 2018 de la FIFA, tout en partageant les droits pay TV avec SuperSport (marque média sport de Naspers) et d’autres groupes audiovisuels, en l’occurrence StarTimes et Canal+.

Mais non suffisant de contester de plus en plus le leadership des brands de Naspers dans les contenus, Econet Media a ouvert depuis quelques jours un nouveau front, celui de la distribution via des accords de portage avec des opérateurs télécoms. C’était déjà le nouvel axe stratégique affirmé depuis fin 2016 par Naspers qui souhaite coopérer avec des telcos désirant commercialiser des offres triple play (voix, internet mobile, vidéo mobile). En Afrique du sud par exemple, DStv se fait distribuer par Vodacom. Le telco sud-africain distribue également ShowMax, le service SVOD de Naspers. Le même service SVOD est distribué au Kenya par Safaricom, qui vient par ailleurs de conclure un accord avec Econet Media pour la distribution digitale de Kwesé TV auprès de ses abonnés. Avant ce telco kényan, Econet Media a conclu le même type d’accord avec un autre opérateur mobile, MTN Ghana, qui proposera les chaînes distribuées par Kwesé au sein de MTN TV, son application vidéo propriétaire (qui proposait déjà des chaînes FTA en live TV, des films Nollywood en VOD, etc.).

La conclusion de ces deux deals respectifs, intervenus l’un et l’autre en l’espace de quelques jours seulement, indique que Econet Media aspire à faire du portage par les telcos un canal important au développement du reach et de la monétisation de son service de distribution pay TV. Le trublion va donc à nouveau challenger Naspers sur ce canal. De toute façon, Strive Masiyiwa l’avait affirmé : le mobile est au cœur de la stratégie marché de son service pay TV. Le commercialiser en portage via des partenariats avec des telcos peut donc paraître couler de source, ces derniers étant désormais friands de services pouvant compenser la baisse de revenus sur la voix et améliorer l’ARPU. Seulement, jusqu’à présent, il n’était pas courant pour les distributeurs pay TV de commercialiser leurs bouquets TV linéaire en digital via des accords avec des telcos. Ailleurs (Europe et USA par exemple), on assiste plutôt même à une lutte acharnée entre opérateurs pay TV et telcos sur le marché de la vidéo, les deuxièmes commercialisant désormais des offres concurrentes à celles proposées par les premiers.

Pour revenir à Econet, le fait que son offre soit sizée selon un format pay-as-you-watch (abonnement au mois, à la semaine, au jour) lui offre un avantage supplémentaire sur la concurrence pour la consommation digitale de ses bouquets, compte tenu du contexte marché. Nombre de vidéonautes ne peuvent en effet s’offrir un abonnement mensuel, faute de revenus suffisants.

En tout état de cause, les deux partenariats successifs conclus par Econet Media avec des telcos laissent à penser que la pay TV en Afrique passera aussi par les devices mobiles, comme l’est déjà la SVOD. Le trublion sud-africain est peut-être entrain d’ouvrir la voie, aux côtés de Naspers, son illustre aîné. Cependant, il faudra voir si les autres grands opérateurs tels que StarTimes et Canal+ suivent pour en faire une tendance mainstream.

Partager

0 Thoughts to “Portage par les telcos : nouvel axe de distribution du trublion Kwesé TV”

  1. […] Kwesé – MTN se renforce en ajoutant une desserte. Déjà partenaires au Ghana, les deux entreprises sud-africaines collaborent désormais aussi au Nigéria, dans le cadre […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.