StarTimes vise 6 nouveaux marchés d’ici fin 2017

StarTimes condamné au Sénégal

Etre présent dans 20 pays africains en fin d’année, soit autant que Canal+ à date. Tel est l’objectif annoncé par le groupe audiovisuel chinois StarTimes en Afrique pour 2017. Opérant déjà dans 14 pays dont des marchés clé comme l’Afrique du sud, le Nigéria, le Kenya, la Côte d’Ivoire, le groupe chinois vise prochainement à intégrer l’Egypte, l’Angola, la Namibie, etc. Le groupe revendique par ailleurs un bouquet total de plus de 440 chaînes fournies à ses parcs d’abonnés payant (entre 1,7 et 4,2 millions selon les sources en fin 2016) et FTA (environ 7 millions selon ses propres statistiques).

En tout état de cause, l’objectif à 2018 du groupe audiovisuel est de franchir le seuil des 30 millions de foyers TV (payants + FTA) en termes de reach. Sur les marchés déjà opérés, le groupe est donc à l’offensive pour recruter de nouveaux abonnés, à l’instar de l’opération lancée ce Samedi 25 Mars à Abidjan (Côte d’Ivoire), en prélude à la période des fêtes pascales. Jusqu’à fin Avril, la filiale locale offre aux foyers TV ivoiriens la possibilité d’acquérir le décodeur TV StarTimes HD plus 2 mois d’abonnement au bouquet de base à 4 000 fcfa (environ 6,7 dollars). La filiale espère à travers ce type d’opération recruter environ 200 000 abonnés en 2017.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.