Les prévisions TMT 2017 de Deloitte pour l’Afrique

Deloitte vient de livrer la version Afrique de ses prévisions TMT pour 2017, dans laquelle le groupe américain de conseil met en avant 8 grandes tendances.

La première concerne la sécurité biométrique. Selon Deloitte, l’Afrique comptera 50 millions de devices dotés de lecteur d’empreintes digitales, notamment des smartphones low-cost tels que le ZTE Blade V7 lite ou le Wiko Ufeel. 43% d’africains prévoient d’ailleurs s’équiper d’un smartphone en 2017.

En numéro 2, le groupe de conseil évoque les attaques DDoS qui exploseront en 2017. De nombreux experts (Kapersky, Akamai, etc.) sont du même avis. En Afrique, les cyberattaques auraient coûté 0,07% du PIB (0,28% dans le cas du Kenya). Une étude de CheckPoint indiquait par ailleurs que 5 pays africains (dont le Nigéria et l’Afrique du sud) ont fait partie des 10 pays les plus victimes de ransomware en Novembre 2016.

La troisième prévision de Deloitte concerne la sécurité automobile. Selon le cabinet, les pays africains enregistreront encore un nombre élevé de décès dans les accidents de la route, et la technologie du freinage d’urgence ne sera encore que très peu présente sur les voitures commercialisées.

En ce qui concerne la 4G, quatrième prévision, le cabinet indique que la LTE a été déployée dans plusieurs pays, portant le total à 28 pays en fin 2016. Mais ils s’agit souvent de projets en phase initiale qui ne concernent encore que 1% des abonnements à l’internet mobile. Quant à la LTE améliorée (LTE-A), elle est pour l’instant seulement présente en Afrique du sud, dans les villes du Cap, de Pretoria et de Johannesburg.

Deloitte TMT 2017 Afrique 4G 639x320

La prévision suivante concerne l’intelligence artificielle et le machine learning. Les experts du cabinet américain pensent qu’ils continueront à se développer en Afrique via notamment les assistants personnels (Siri, Cortana, Google Assistant, Viv, etc.) qu’utilisent déjà 24% des africains sur leur smartphone/tablette. Des développeurs proposent également des applications mobiles utilisant ces technologies pour proposer différents types de services tels que la bio-surveillance, le diagnostic médical, etc.

Les dernières prévisions du groupe américain de conseil concernent l’usage du GPS en intérieur qui devrait fortement progresser, de même que la consommation des solutions IT as a service. L’usage des phablettes devrait aussi progresser, mais il le sera davantage dans la gamme low-cost.

En 2016, les prévisions de Deloitte se sont avérées justes à environ 80%. Le même taux de réalisation pourrait être obtenu pour les prévisions de 2017, en tout cas pour les prévisions concernant la cybersécurité, la 4G LTE, l’usage des phablettes et de l’intelligence artificielle.

 

Crédit photo : Deloitte

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.