Africascope 2016 : cumul Janvier – Décembre

Africascope 2016

Cette semaine, Kantar TNS a livré les résultats consolidés 2016 de Africascope après la deuxième vague de l’étude dont les terrains ont été réalisés en Septembre – Octobre – Novembre. Pour cette deuxième vague, l’étude a été étendue à un nouveau marché, en l’occurrence le Congo. Ce marché vient s’ajouter aux sept précédents que sont le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Gabon, le Mali, la RD Congo et le Sénégal, pour un total de 9 métropoles couvertes.

En TV

Globalement, le taux journalier de couverture TV reste stable à une moyenne de 90% sur le scope de l’étude. Quant à la durée quotidienne de visionnage, elle fait un bond d’environ 30 minutes à 4h (vs 3h31 pour la première vague 2016  et 3h17 en 2015). Le nombre moyen de chaînes regardées au quotidien progresse également à 3,5 (vs 3 chaînes en vague 1).

Africascope 2016 vague 2 couverture TV

Source : Kantar TNS

Il faut noter que ces derniers mois, l’offre TV s’est étoffée de façon substantielle sur divers marchés : lancement de Easy TV (bouquet TNT distribué par Canal+) en RD Congo et au Congo, lancement de la commercialisation de StarTimes en Côte d’Ivoire depuis le 03 Octobre 2016, multiples partenariats de Econet qui diffuse ses contenus sport FTA sur certains marchés du scope de l’étude (via RTI 1 en Côte d’Ivoire, RTNC en RD Congo, RDV au Sénégal, etc.). Il faut également faire mention des programmes de flux « The Voice Afrique francophone » et « L’Afrique a un incroyable talent » qui ont été diffusés à partir d’Octobre 2016. La progression de l’offre de contenus TV peut donc en partie expliquer le bond enregistré en ce qui concerne la durée moyenne de visionnage et le nombre moyen de chaînes regardées.

En ce qui concerne les audiences des chaînes, Africascope ne note pas d’évolution par rapport à la vague 1. Les chaînes locales représentent toujours 47% de PDA (parts d’audiences) en moyenne.

 

Africascope 2016 vague 2 PDA 493x232

Source : Canal+ Advertising

Novelas TV, Nollywood TV, Trace Africa et Canal+ Sport en régie chez Canal+ Advertising réalisent une moyenne de 28% de PDA. Nina TV, TV5 Monde, France 24, Euronews, etc. obtiennent pour leur part une moyenne consolidée de 25%.

Africascope 2016 vague 2 durée de visionnage chaînes les plus puissantes TV 662x203

Durée d’écoute en minutes par téléspectateur des 10 chaînes panafricaines les plus puissantes en PDA
Source : Canal+ Advertising

En radio

Selon les statistiques consolidées 2016 de Africascope, le taux journalier moyen de couverture du média radio sur le scope géographique de l’étude est 67%, soient 2 points en moins par rapport à la vague 1 et 5 points en moins par rapport à 2015. En ce qui concerne de la durée moyenne d’écoute, elle a a progressé de 7 minutes (1h36) par rapport à la vague 1 (1h29). Mais par rapport à 2015, elle est plutôt en recul de 20 minutes.

Africascope 2016 vague 2 couverture radio 534x194

Il est ici utile de rappeler que ces statistiques sont celles des grandes agglomérations et ne reflètent pas la réalité des zones rurales, notamment out-of-grid, où la radio reste le seul média auquel peut accéder le public. Par exemple en RD Congo, l’institut local Target relève début Février que le média radio a un meilleur taux de couverture (61%) que la TV (51%). Mais à Kinshasa, le même institut notait en Septembre 2016 que la TV dominait de la tête et des épaules (96%) la radio (33%).

En ce qui concerne les marques média radio, les marques locales enregistrent une moyenne de 80% de PDA. Quant aux marques internationales, RFI continue d’être la radio la plus écoutée et de loin, en dépit de l’offensive africaine de BBC. Il faut cependant préciser que le scope géographique de l’étude n’est pas le territoire linguistique naturel de la marque radio britannique, qui enregistre par exemple d’excellents scores d’audiences sur les marchés subsahariens anglophones.

Sur les autres médias, Africascope 2016 relève que 24% de la population possèdent un smartphone et que le taux moyen journalier de couverture de la presse print est de 7%.

 

Méthodologie : les terrains de la vague 2 ont été réalisés en Septembre – Octobre – Novembre 2016 ; ils ont été réalisés suivant le mode de l’interview en face à face au domicile avec saisie des données sur tablette (CAPI) ; l’étude a interrogé un échantillon de 16 867 personnes âgées de 15 ans et plus.

Laisser un commentaire