Bastian Gotter quitte iROKO pour voguer vers d’autres projets

Selon Forbes, Bastian Gotter s’associe dès le début, en 2010, au projet naissant de Jason Njoku qui veut distribuer à la demande via une plateforme digitale des contenus audiovisuels de Nollywood. Le britannique investit même 150 000 dollars contre 50% des parts de la nouvelle entreprise. Par la suite, il s’installe à Lagos pour occuper le poste de CFO (Chief Financial Officer) de la start-up nigériane. Aujourd’hui, et après une succession de levées de fonds qui a vu des VC (Venture Capital) tels Kinnevik, Tiger Global ou des éditeurs tels que Canal+, etc. entrer au capital, la start-up s’est muée en groupe audiovisuel multimarques éditant et distribuant des contenus en Afrique subsaharienne et en Europe. En SVOD, le groupe opère les plateformes iROKOtv et iROKO+. En linéaire, il édite et distribue la chaîne ROK en Afrique sur DStv et au Royaume-Uni sur Sky, iROKO Play et iROKO+ sur StarTimes aussi en Afrique. Le groupe a également son propre studio de production, et a lancé en Septembre 2016 iROKOX, une plateforme destinée à promouvoir des talents africains dans l’édition de contenus audiovisuels.

Désormais, Bastian Gotter va accompagner des start-up africaines dans leur développement en leur apportant du capital initial et en leur offrant son expertise.

Crédit photo : Twitter/@irokotv

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.